Skip to main content

Bilan 2006

Participations :


Cette année, les seuls jeux officiels français (voir Bressuire l'année dernière) n'ayant pas eu lieu, nos participations furent orientées vers des démonstrations et non vers des compétitions officielles. Nous ne sommes pas non plus allés à Montrose.

L'organisation complète de ces démonstrations nous a obligés à nous équiper d'une cage de lancer :

lancer du marteau à Saint Flour

Nos démonstrations sont basées sur la participation du public, ce qui, pour ce type de sport, n'est pas toujours facile à réaliser.

Cependant aussi bien à Fontaine Henri (près de Caen) qu'à Saint Flour ce fut un pari réussi.


Fontaine Henri :


Le château de Fontaine Henri nous a contacté pour nous demandé d'organiser en marge de son concours de Pipe Band des Highlands Games. Pour nous ce fut les premiers jeux organisés entièrement par nous.

Il nous a donc fallu découvrir le terrain, implémenter la cage de lancer pour laisser le public voir les lanceurs et les lancers en toute sécurité tout en dégageant une zone suffisamment vaste pour le lancer de tronc.

Ensuite ce fut la découverte du tronc préparé pour les jeux, pour ces premiers jeux nous fumes gâtés le tronc devait faire 7 ou 8 mètres de long et peser dans les 100 kg! Heureusement la tronçonneuse était fournie avec pour donner ceci, un tronc court mais lourd :
lancer de tronc à Fontaine Henry

Comme on peut le voir sur cette photo le cadre était magnifique est digne des Highland Games organisés en Écosse.

Les démonstrations dans ce cadre nous ont permis de faire participer de nombreuses personnes aussi bien le samedi que le dimanche, l'ensemble des lancers ont pu avoir lieu :

lancer de la pierre

lancer du poids en longueur

lancer du marteau

lancer du tronc

lancer du poids en hauteur

Et la photo de groupe du dimanche avec le château derrière :

 

Saint Flour :


La ville de Saint Flour nous a contacté pour organiser une animation dans le cadre de leur festival des Hautes Terres qui invitait l'Écosse cette année. Ce festival, a orientation culturelle (danse, musique), ne voulait cependant pas passer à côté d'une tradition écossaise encore très active de nos jours.

Comme d'habitude maintenant nous emmenons tout le matériel nécessaire en dehors des troncs et nous découvrons sur place le champ mis à notre disposition. Là ce fut une surprise de taille, le champ correspondait à la place du village, et ce n'est pas un tronc qui nous attendait mais 5 ou 6 pour des poids allant de 30 à 45 kg et des longueurs de 4 à 5,50 m.

Cette variété nous a permis de faire participer facilement le public de passage pour entrer dans le festival et également de montrer nos limites!


Aire de jeux à Saint Flour

 

Évidemment être ainsi au centre ne pouvait que nous plaire, mais il y avait quand même un gros problème de sécurité et de balisage en particulier pour le lancer du marteau que nous n'avons pas pu pratiquer plus d'une fois.

Lancer du marteau à Saint Flour


Deux des troncs de Saint Flour

Bilan et perspectives :


Le nombre d'adhérents du club n'a pas augmenté, sans doute manquons nous de représentation locale ou pour la création d'autres clubs en France la disponibilité du matériel spécifique est un handicap.

Cette année peut être participerons nous à la fête de la Saint Patrick de Viarmes, et aux Tartan Days.

Nous sommes déjà réservés pour l'organisation de HighLand Games à Maule le 7 juillet dans le cadre d'un jumelage franco-écossais et nous participerons au concours Open de Bressuire les 9 et 10 juin et sans doute à quelques Highland Games en écosses dont celui de Montrose les 4 et 5 août.